12 mars 2010

Comité Paris XIe

Notre comité local avec le comité départemental de Paris s’efforce avec un certain succès de mobiliser la population laborieuse contre le démantèlement des hôpitaux, en particulier pour le maintien de la maternité de l’hôpital Saint-Antoine. Nous avons adressé une lettre au maire du XIe arrondissement, Patrick Bloche, député PS de Paris. Nous lui demandions de recevoir une délégation des signataires et d’appuyer notre requête auprès du maire de Paris, Bertrand Delanoë (PS), président du conseil d’administration de l’AP-HP. Cette requête demande à celui-ci de convoquer un conseil d'administration extraordinaire pour revenir sur ses votes, pour dire non aux suppressions de postes et de services, et d'en appeler à la population pour aller au ministère de la Santé !
CanalStMartin
Au cours des nombreux contacts téléphoniques de ces dernières semaines auprès du secrétariat et du directeur de cabinet de Patrick Bloche, nous avons exposé l’urgence de nous recevoir. Malgré cela nous attendons toujours. Cela semble clair, Patrick Bloche, qui s’est déclaré contre la réduction des effectifs à l’AP-HP, tout en approuvant le regroupement de ses hôpitaux, ne veut pas recevoir une délégation des signataires à la lettre au Maire de Paris qui demande à ce dernier de revenir sur ses votes favorables aux regroupements des hôpitaux de L’AP-HP, alors même que ces regroupements sont accompagnés de réductions d’effectifs – politique ouvertement annoncée par le directeur général de l’AP-HP, Benoît Leclercq, lui-même.
Nous avons adressé un courrier à chacun des responsables des « partis de gauche » du XIe arrondissement, en leur proposant une rencontre pour avoir un échange sur les conditions de l’unité de ces partis contre la suppression des postes et des services des hôpitaux. Nous attendons les réponses à cet appel. Parmi les 170 signataires qui soutiennent sur l’arrondissement cette démarche, se trouvent des membres du PS, du PCF, du NPA, de Lutte ouvrière, du Parti de gauche. Avec nous les signataires partagent l’exigence de l’unité contre le démantèlement du système public de santé, contre la loi Bachelot.
Qui reste attaché aux services publics ? Qui reste attaché au service public de santé ? Patrick Bloche, député PS, ou bien les signataires ?


Posté par Ninon POI à 22:44 - - Permalien [#]